Comment entretenir un four ?

Comment entretenir un four ? Le bon fonctionnement du four nécessite un entretien régulier du four. Quelles sont les opérations élémentaires d’entretien d’un four ?

Comment bien entretenir un four ?        

Pour une pièce de cuisine pratique, fonctionnelle et moderne, le four est un équipement fondamental et incontournable. Difficile de s’en passer quand on sait que les gâteaux, les gratins, les rôtis et bien d’autres aliments y passent avant d’atterrir dans les assiettes. Ainsi son bon fonctionnement nécessite un entretien régulier. Découvrez ici quelques méthodes simples et pratiques pour garder votre four toujours propre afin d’obtenir la meilleure qualité de cuisson.

Les différents procédés élémentaires de nettoyage d’un four

Le bon fonctionnement d’un four impose un nettoyage mensuel pour les usages réguliers et un nettoyage par semaine pour les usages intensifs. Pour y parvenir, nous vous proposons quelques façons d’entretenir le four à choisir en fonction du modèle dont vous disposez :

Le nettoyage manuel du four

Cette technique d’entretien du four concerne particulièrement les fours non équipés de la fonction autonettoyante c’est-à-dire les modèles à émail lisse. Il faut impérativement lire la notice du modèle de votre four pour s’assurer que ses parois sont en émail lisse avant de commencer le décrassage. Une fois cela fait, pour nettoyer un four à la main, vous pouvez utiliser l’une des solutions de nettoyage suivantes :

  • imbibez une éponge de crème dégraissante pour décaper les parois du four afin d’enlever les résidus, graisse et salissures à la fin d’une cuisson et du refroidissement de l’appareil. C’est une approche moins agressive qui est aussi efficace sur la porte et la vitre du four
  • faites la pâte de bicarbonate de soude et l’appliquer aux parois du four y compris la vitre. Laissez-la agir quelques heures avant de la nettoyer avec de l’éponge trempée dans l’eau savonneuse. C’est une alternative très écologique et économique. Elle vous épargne des produits d’entretien dispendieux et dangereux pour l’environnement.

Voir aussi comment nettoyer la porte du four et

L’entretien de votre four par catalyse

C’est un mode de nettoyage de four de type auto-dégraissage. En effet, le four s’auto-nettoie lorsque sa température excède 200°C. Avec cette température, les graisses accumulées sont complètement absorbées.

L’entretien du four par pyrolyse

Plus évolué que la méthode de catalyse, ce système de décapage du four est plus indiqué pour assurer le bon fonctionnement de votre four. Il se traduit par un cycle d’auto-nettoyage programmé à 500°C. Les graisses et les salissures sont ainsi carbonisées à l’intérieur du four, ce qu’il faut nettoyer à la fin du cycle de l’auto-nettoyage programmé.  

L’entretien du four par hydrolyse

Contrairement aux deux précédents du mode d’entretien du four, le système d’hydrolyse est plus économique et plus écologique. Vous n’aurez pas besoin de retirer les gradins ou les rails télescopiques avant d’effectuer l’opération de décrassage. Il vous revient de verser l’eau et le liquide vaisselle à l’intérieur de la cavité. L’appareil va chauffer cette solution liquide et la transformer en vapeur qui ramollisse toutes les graisses.

Le décrassage du four par Ecoclean

Ce procédé de nettoyage du four né avec les modèles les plus récents est basé sur la technique à cheval entre la pyrolyse et la catalyse. Il s’agit de chauffer l’outil de cuisine à une température de 200°C pour absorber les graisses. Cette méthode est favorisée par les parois conçus d’un revêtement spécial en céramique microporeuse qui absorbe et retient de l’oxygène.  

Quelques conseils d’entretien du four

Qui n’a pas envie de rallonger la durée de vie d’une machine de cuisson qui lui a coûté une fortune ? Alors, il est primordial de prendre en compte les conseils suivants pour parfaire toute opération de décrassage d’un four :

  • nettoyer la grille du four au lave-vaisselle
  • éviter d’utiliser les produits d’entretien pour nettoyer les joints d’étanchéité. Cela pourrait les abimer précocement
  • éviter de recouvrir les parois de votre four avec de l’aluminium au risque d’endommager son émail.

On retient qu’il existe sur le marché trois catégories de four: les fours à catalyse, les fours à pyrolyse et les fours à émail lisse. Toutes les fois, nous utilisons l’une d’entre elles pour cuisiner les plats variés à diverses occasions. Il convient de la conserver propre, fonctionnelle et sans odeur car notre santé en dépend. Toutes les méthodes d’entretien mentionnées ici sont pratiques. Selon le cas, vous n’aurez qu’à vous servir d’une éponge pour enlever les dépôts. Finalisez toujours avec la lecture de la notice afin de savoir le type de nettoyage adapté à votre four.

Comment nettoyer un four à émail lisse ?

Comment nettoyer un four à pyrolyse ?

Comment nettoyer un four à catalyse ?

Commenter ou poser une question

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.